Haras du Breuil De l'élevage à la compétition

Clap de fin pour le Morocco Royal Tour !

26 octobre 2017

img_2674

Après un premier concours plus que satisfaisant à Tétouan, c’est à Rabat puis à El Jadida que la cavalerie a fait escale pour les deux dernières étapes de cette tournée royale. Tout juste de retour en terres normandes, faisons le point sur ces deux week-ends marocains.

 

Elle avait déjà prouvé toutes ses capacités à Tétouan mais cela ne lui a pas suffit ; Ultramarine a une nouvelle fois brillé sur les différents terrains. La fidèle compagne de route de Marie-Eugénie s’est en effet accordée trois nouveaux classements sur des pistes labellisées 1*. Elle a notamment terminé deuxième d’une épreuve à 1m30. En conclusion de cette tournée, le couple s’est également distingué sur le difficile Grand Prix 1* d’El Jadida (remporté par Jérôme Guery) : un parcours qui confirme la belle évolution du duo.

Le couple Ultime de Rêve/Marie-Eugénie continue sa progression et a su montré ses qualités en revenant pour de bon dans la compétition. La jument s’est bien comportée et s’est donnée au mieux durant cette tournée.

Volonté d’Eve PL a elle aussi réitéré au Maroc. Sur une piste 3*-W, la fille de Kashmir van’t Schuttershof s’est offert le quatrième rang du tableau final à l’issue d’un parcours sans faute sous la selle de Charles-Henri. Une très bonne tournée pour la jument qui a une nouvelle fois confirmé tout le bien que l’on pensait d’elle.

Sa voisine de box, Sacré Coeur, s’est elle aussi montrée à l’aise sur des obstacles à 1m45 puisqu’elle termine douzième d’une épreuve ranking. Malgré une chaleur bien présente, la jument de quatorze ans s’est appliquée à réaliser de bonnes choses tout au long de ces deux semaines de compétition et n’a pas démérité.

 

Une très belle tournée marocaine s’achève donc pour les deux cavaliers et les chevaux. Elle aura permis à tous de prendre de l’expérience mais aussi de la maturité. Ces trois semaines ont été l’occasion de définir avec plus de précision la ligne de conduite à suivre pour la saison prochaine. Dernière étape de l’année, le CSI 4*/1* de Rouen avant un repos bien mérité.