Haras du Breuil De l'élevage à la compétition

CSI de Royan : Acte II.

6 mars 2018

hdb-sacre-coeur-royan-mars-2018

La compétition s’est poursuivie la semaine dernière au CSI de Royan où neuf chevaux étaient présents pour défendre les couleurs du Haras du Breuil.

Du côté des plus jeunes, Cookaï des Forêts a à nouveau sorti son épingle du jeu dans les épreuves réservées aux chevaux de six ans. Deux secondes places pour l’alezane et pas des moindres puisqu’elle se classe dans une épreuve de vitesse mais également lors de la finale, confirmant ainsi sa polyvalence et son esprit concours.
Babilonia de la Bride, sept ans, marche quant à elle dans les traces de la très rapide Volonté d’Eve PL puisqu’elle s’est offert la pôle position à l’issue d’un parcours au chronomètre.

La fille de Kashmir van’t Shuttershof, dernièrement citée, n’a d’ailleurs pas failli à sa réputation : deux victoires 2* de plus au palmarès de la jument de vitesse de Charles-Henri.
Sa camarade Sacré Coeur a poursuivi sur sa lancée en s’offrant, tout comme la semaine dernière, un classement dans le Grand Prix 2* à l’issue d’un parcours sans faute sur les obstacles.

Sur des pistes 1*, Vasnupied de Jonkière a réalisé de bonnes choses au cours de son week-end. Tout comme la dernière recrue de notre cavalier, Dali PP Z, dont le travail a été récompensé par une neuvième position dans le Grand Prix. Le noir devrait rapidement monter en gamme.

Le couple Marie-Eugénie et Ultime de Rêve démarre décidément l’année de très belle manière et a récolté un joli classement sur une piste à 1* à 1m30. La mise en jambe se poursuit également pour l’amazone et sa nouvelle monture, Quemba LS : une cinquième et une sixième positions à la clé.

La saison 2018 est bien amorcée, les classements déjà ajoutés au palmarès des écuries annoncent une suite très positive.

© photo : Séverine Moronval