Haras du Breuil De l'élevage à la compétition

Des étoiles montantes au départ du Haras du Breuil

13 juillet 2016

Alfonsine Manciaise

Installé dans le Pays d'Auge, terre d'élevage de chevaux par excellence, le Haras du Breuil développe notamment des prestations de valorisation de chevaux de sport, des Cycles Classiques jusqu'aux compétitions internationales.

Arrivée à cinq ans en milieu de saison, Alfonsine Manciaise a fait ses armes sur les Cycles Classiques avec quinze parcours sans-faute sur dix-neuf engagés. À six ans, la fille de Kashmir van't Shuttershof (par Crown Z du côté maternel) a déjà à son actif plusieurs classements. Dans les épreuves internationales labellisées Young Horses, elle s'est notamment illustrée sur le GPA Jump Festival et dans le Grand Prix de Mantes-la-Jolie sur les épreuves internationales labellisées Young Horses. Sur le CSI 1* de Reims, la jument s'est aussi offert un classement sous la selle de Charles-Henri Fermé. Répétant les bonnes performances, la belle alezane a su séduire Pénélope Leprévost et sera dans un premier temps associée à la selle de Duarte Romao sous l'œil avisé de la meilleure cavalière au monde.

Une autre recrue du haras a éveillé cette fois-ci l'attention de Jacques Helmlinger. Atlantic de la Roque est le fils de Kannan x Océane de Nantuel (par Diamant de Sémilly). Cette dernière fut performante en CSI et CSIO sous la selle de Michel Hécart. Le selle français est aussi le propre frère d'Uthope de la Roque qui évolue actuellement sous la selle de Patrice Delaveau et de Viceversa de la Roque, meilleur 7 ans avec Michel Hécart notamment lors du Grand Prix Classic de Fontainebleau.

«Lorsqu'un cheval arrive au haras, nous avons toujours à cœur de le faire évoluer au mieux en fonction de ses aptitudes et de son potentiel. Voir des chevaux que nous avons travaillé évoluer par la suite sous la selle de tels cavaliers est une source de fierté et de motivation au quotidien.

Nous leur souhaitons beaucoup de réussite et de belles performances en piste.»