Haras du Breuil De l'élevage à la compétition

D’une Coupe des nations vers d’autres horizons

12 juin 2018

CSIO 3* Lisboa

Début juin, Charles-Henri et trois de ses montures, Dali PP Z*Black Diamond, Sacré Coeur et Vendome d’Emm, ont fait le voyage jusqu’à Lisbonne où ils ont pris part au CSIO 3*. Pour une première participation à une échéance de cette envergure, le bilan est positif et optimiste pour la suite de la saison.

 

Des terres portugaises, l’équipe retient beaucoup de bien : “Les conditions de compétition étaient parfaitement enclines à du vrai beau sport. La piste était remarquable : spacieuse, équipée d’un parc d’obstacle très correct, un grand paddock de détente… Sans oublier toute la sympathie et l’amabilité des personnes présentes.”

Sportivement, le week-end s’est révélé, hélas, un peu moins enthousiaste. Les trois chevaux ont joué de malchance sur les pistes 3* ne parvenant pas à réaliser de scores vierges en dépit de leur “très bons comportements”.

Sélectionné pour sa première Coupe des nations, Dali PP Z*Black Diamond met une barre au sol sur le dernier obstacle lors de la manche initiatrice. Le parcours du cheval, pénalisé d’une faute seulement, a tout de même largement contribué à qualifier l’équipe des vestes bleues pour le second round : une performance à laquelle on ne peut donc rien reprocher. “Le score est là mais ce sont des erreurs effaçables. Le cheval s’endurcit et prend du métier, ce n’est que du positif pour les rendez-vous à venir !”.
L’équipe de France composée de Félicie Bertrand, Clément Boulanger, Jacques Helmlinger et Charles-Henri faisait l’objet d’une solide amitié. Amis d’enfance ou de passion commune, c’est très soudée que l’équipe prenait la direction de la Coupe des nations. Si le résultat n’a pas été à la hauteur de leurs attentes, ce sont les uns sur les autres qu’ils ont pu compter.

Un peu fatiguée par le voyage du haut de ses quinze ans, l’autre point de force de l’écurie, Sacré Coeur, ne s’est pas présentée sur le terrain de Lisbonne dans les meilleures conditions. On ne lui tiendra donc pas rigueur de ce petit coup de mou et lui réservons des trajets moindres pour la suite de la saison !

Vendome d’Emm est la dernière à avoir fait partie du convoi. Récente recrue, la jument de neuf ans a présenté des atouts qui nous laisse l’imaginer monter “rapidement sur des épreuves à 1m45/1m50”.

 

De retour de Lisbonne, le travail va se poursuivre vers les mêmes ambitions qu’en début de saison. Toujours coaché par Bertrand de Belabre, le point d’honneur est à l’apprentissage de Dali PP Z*Black Diamond. Doué de belles capacités sportives, il en va de le former gentiment pour obtenir un cheval prêt et aguerri l’année prochaine.

À présent, la cavalerie se prépare pour la prochaine étape qui n’est autre que le championnat de France Master Pro de Fontainebleau avant de prendre la route vers Knokke, deux semaines plus tard, et pourquoi pas viser une nouvelle Coupe des nations d’ici la fin de la saison ?