Haras du Breuil De l'élevage à la compétition

Une fin d’été fructueuse !

19 septembre 2017

hdb-ambiance_2

Comme depuis le début de la saison, les performances vont bon train et la récolte a été bonne ces dernières semaines pour le Haras du Breuil.
Entre le CSI de Valence à la fin du mois d’août et celui de Mâcon le week-end passé, 20 parcours ont été foulés, 13 classements ont été dénombrés et parmi eux : 8 podiums sont à noter ! Résumé !

Sur une très belle lancée depuis plusieurs mois, Volonté d’Eve PL a confirmé tout d’abord à Valence dans le label 2* avec une troisième place suivie d’une belle victoire sur des pistes à 1m30.
Un peu plus au nord, les bons résultats se sont poursuivis au CSI 3* de Mâcon. “Volonté a été parfaite”, une fois de plus l’alezane s’est brillamment imposée dès le premier jour de compétition avant de se classer seconde le surlendemain.

Sa camarade de boxe, Sacré Coeur, concourait quant à elle sur les cotes majeures. Sur les pistes valentinoises à 1m40 : Une sixième et une huitième place ont été ajoutées au palmarès déjà bien fourni de la jument noire ainsi qu’une onzième position dans le Grand Prix à 1m45 (CSI 2*).

Vasnupied de Jonkière était de son côté uniquement engagé sur les parcours mâconnais. Avec un “très bon comportement” dès les premiers jours du concours, le petit fils de Defi d’Armenti n’a une fois de plus pas démérité en se classant dans le label 3* (1m40).

Quant au couple Ultramarine / Marie-Eugénie, c’est décidément une affaire qui roule. Les deux complices n’ont laissé la chance aux autres que sur un parcours lors de ces deux derniers concours. On dénombre donc 5 classements sur 6 épreuves courues dont une seule place hors du top 3 !
La jolie jument aura ainsi permis à sa cavalière de monter deux fois sur la seconde marche du podium (CSI 2*) et deux fois également sur la troisième (CSI 2* et 1*). Il n’y a pas de doute, ces deux là sont faites pour s’entendre.

Prochaine étape pour les écuries, le CSI 3* de Canteleu où nous retrouverons Sacré Coeur, Volonté d’Eve PL, Vangoth des Besnards et Vasnupied de Jonkière sous la selle de Charles-Henri.